L’actualité de nos agences, des 8e, et 16e arrondissements

LARGIER PARTENAIRE DE

LARGIER PARTENAIRE DE "BELLES DEMEURES"

Retrouvez nous sur le dernier numéro de "Belles Demeures" (N°274 Avirl/mai 2016).

Partenaire du magazine depuis de nombreuses années, dans le cadre d'un mandat "EXCLUSIF" nous faisons bénéficier nos clients d'une parution au minimum, si le bien concerné se révèle être en adéquation avec le support.

Si vous souhaitez mettre en vente votre bien et bénéficier de cette visibilité, n'hésitez-pas à  nous contacter.

UNE VISIBILITE OPTIMALE POUR LES BIENS QUI NOUS SONT CONFIES..

UNE VISIBILITE OPTIMALE POUR LES BIENS QUI NOUS SONT CONFIES..

Nos appartements parisiens présentés sur le dernier numéro (N°39. Avril 2016) de "C'EST A VOUS" magazine du MEDEF Paris.

UNE VISIBILITE OPTIMALE POUR LES BIENS QUI NOUS SONT CONFIES..

UNE VISIBILITE OPTIMALE POUR LES BIENS QUI NOUS SONT CONFIES..

Voici nos biens présentés sur le denier numéro de "Belles Demeures". Il sont situés dans le 8e arrondissement, à proximité de notre agence, du 32, boulevard Malesherbes.

LARGIER, PARTENAIRE DE

LARGIER, PARTENAIRE DE "PALACE MAGAZINE"

Un nouveau partenariat presse. A travers celui-ci nous offrons à nos clients propriétaires d'un bien de qualité, une vitrine internationale particulièrement tournée ver l'Asie.

http://www.palace-properties.com/#!the-magazine/c136u

UN CHINOIS AU COEUR DE LA PLAINE MONCEAU

UN CHINOIS AU COEUR DE LA PLAINE MONCEAU

Un lieu insolite de notre arrondissement est à la Une du dernier numéro de "Belles Demeures" (N° 272 Décembre 2015 - Janvier 2016 pages 18 et 19) : "la "PAGODE", quand l'Orient rencontre l'Occident". Une petite parcelle de "l'Empire du Milieu", en plein coeur du Paris Haussmannien..Quel est donc cet endroit, très souvent méconnu des parisiens... Il est situé à l'angle des rues de Monceau et Courcelles, précisément au N°48, de cette dernière.

Ce lieu, est né de la volonté d'un homme, monsieur Tching-Sai LOO (1880-1957), marchand et collectionneur d'objet d'art Asiatique qui débarque à Paris en 1902. Il aura à coeur de faire découvrir les merveilles de son pays d'orifgine, la Chine. Il ouvrira également une Galerie à New-York.

http://pagodaparis.com/french/bibliotheque.html (pour voir, sélectionnez le, puis clic droit)



Pour mener à bien ce projet ambitieux, surprenant et inédit, il va acquérir un Hôtel Particulier de pur style XIXe, construit en 1880, et va s'employer à le transformer avec l'aide de l'architecte français, Ferdinand BLOCH (1864-1945). l'Hôtel Particulier sera surélevé de deux étages, et  ce projet deviendra réalité en 1926. Une Pagode chinoise s'offrait dorénavant aux yeux des parisiens, à quelques encablures du Parc Monceau.

Les descendants de monsieur LOO vendront la maison, et en 2011, c'est la baronne Jacqueline VON HAMMERSTEIN-LOXTEN qui prendra en main sa destinée. Passionnée par le lieu et la culture chinoise, elle va entreprendre des travaux en s'inscrivant dans les pas de son illustre prédécésseur. C'est aujourd'hui un lieu dédié à l'organisation d'évènements et d'expositions.



Pour aller plus loin, voici quelques liens :

http://pagodaparis.com/resources/press/FigaroNovembre2013.pdf

http://pagodaparis.com/resources/press/prince_louis_de_polignac_2012.pdf


N'hésitez-pas à vous rendre sur place...